12 innovations durables qui sont sur le point de changer l'industrie de la mode

Les consommateurs sont de plus en plus conscients et préoccupés par l'impact de leurs habitudes de consommation sur l'environnement. Les technologies écologiques, recyclables et sans déchets sont passées du statut de gadget pour attirer les consommateurs à celui d'élément clé de la réputation des entreprises. La demande croissante de solutions durables et de fabrication consciente oblige les fabricants de l'industrie du textile et de la mode à mener des recherches qui permettraient de réduire leur impact sur l'environnement. La bonne nouvelle, c'est qu'il existe de nombreuses alternatives, et même si toutes ne se prêtent pas à une production à grande échelle, la polyvalence des matériaux naturels est tout simplement étonnante Voici une liste de 12 innovations issues de l'industrie textile durable qui vont révolutionner notre façon de voir la mode.

#1 Vêtements de sport en matériaux recyclables
Porter des vêtements durables est également valable pour vos vêtements de sport. Si vous devez acheter de nouveaux vêtements pour votre prochaine séance d'escalade ou votre footing du dimanche, autant choisir des matériaux écologiques et éthiques. Traditionnellement fabriqués à partir de matériaux synthétiques à base de pétrole, les vêtements de sport ont longtemps été un gros problème pour l'industrie textile.
Plusieurs marques, conscientes de cet impact, ont déjà annoncé le lancement d'articles entièrement fabriqués à partir de matériaux recyclables, encourageant ainsi l'industrie du sport à prendre part au mouvement de consommation verte.

Sustainable innovations

#2 Tissus de chanvre
Le chanvre est une fibre naturelle qui est utilisée dans les textiles depuis des siècles. Elle fait un retour en force, notamment dans le secteur de la mode éthique. Le chanvre est actuellement le matériau naturel le plus écologique du marché, car il ne pollue pas pendant sa culture ni pendant sa transformation en tissu. Le chanvre est également très durable, ce qui permet de fabriquer des vêtements écologiques à tous points de vue. Les vêtements en chanvre sont biodégradables, naturels, doux pour la peau et surtout, durables.

Sustainable innovations

#3 Fils de grains de café
Le café est l'un des exemples d'innovations textiles majeures. Les grains de café utilisés pour créer ces fils sont collectés et recyclés auprès de certains des plus grands fournisseurs de café au monde, comme Starbucks. Ce fil offre d'excellentes qualités naturelles d'étanchéité à l'air, en plus d'une protection contre les UV et d'un temps de séchage rapide.

Sustainable innovations

#4 Fibre de banane
Chaque année, plus de 100 millions de tonnes de bananes sont récoltées dans le monde. Relever le défi de la réutilisation des déchets de récolte des bananes est désormais possible avec la production de la fibre de banane, un matériau biodégradable innovant.
Cette fibre réduit l'impact environnemental de l'industrie textile grâce à son action circulaire. Les tiges de bananes ne portant des fruits qu'une seule fois, il est dommage qu'après la récolte elles doivent être brûlées, car elles contiennent des fibres naturelles similaires à celles du jute ou du lin. Déjà utilisées dans le secteur de la maroquinerie, les fibres de banane pourraient à l'avenir couvrir une partie des besoins en coton.

Sustainable innovations

#5 Piñatex - Tissus d'ananas
Lorsque le fruit de l'ananas est récolté, des feuilles de la plante sont coupées. C'est ce qu'on appelle les déchets agricoles. Ces feuilles sont ensuite récoltées, et les fibres sont extraites. Après nettoyage, séchage et purification, les fibres sont mélangées à un acide polylactique à base de maïs et subissent un processus mécanique pour créer une maille non tissée, appelée Piñafelt, qui constitue la base des tissus Piñatex.
Les tissus Piñatex sont certifiés véganes et ne contiennent ni métaux lourds ni solvants.

Sustainable innovations

#6 Tissus Lotus
Dans des pays comme la Thaïlande et le Myanmar, par exemple, les villageois utilisent depuis des siècles des fibres de lotus pour leurs rares tissus. Le processus prend beaucoup de temps mais produit un tissu luxueux qui ressemble à un mélange de soie et de lin brut.
Il existe des entreprises spécialisées dans les tissus en lotus, comme Samatoa Lotus Textiles au Cambodge. Cette entreprise utilise des techniques de fabrication socialement responsables pour créer des tissus écologiques qui soutiennent l'autonomisation des femmes dans le pays.

Sustainable innovations

#7 Fibre d'ortie
L'ortie a longtemps été considérée comme une mauvaise herbe urticante. Elle prolifère dans toutes les zones tempérées, sans pesticides ni engrais chimiques. Cette plante vivace, présente en grande quantité, peut être récoltée plusieurs fois par an pendant des années. Elle produit une fibre textile solide, flexible, polyvalente et renouvelable. Avec des arguments aussi convaincants, l'avenir de la fibre d'ortie dans la mode durable semble prometteur.

Sustainable innovations

#8 Fibre de kapok
Peu connu dans nos régions, le kapok est une fibre végétale issue de certains arbres de la famille des Bombacaceae et notamment du kapokier. Ces fruits sont des sortes de capsules qui, à maturité, laissent des fibres blanches ou jaune pâle. Cette plante pousse à l'état sauvage et nécessite peu d'eau, ce qui en fait une fibre ayant peu d'impact sur l'environnement, d'autant plus qu'elle est récoltée à la main sans engrais ni pesticides.

Sustainable innovations

#9 Fibre d'algues
Les algues non transformées sont naturellement riches en vitamines, oligo-éléments, acides aminés et minéraux. Algiknit a développé une fibre textile à base de varech, une algue qui pousse très rapidement sur les côtes du monde entier. Outre son faible impact sur l'environnement dû à sa croissance très répandue, les cellules du varech contribuent naturellement à activer la régénération des cellules humaines, ce qui permet de soulager les maladies de la peau, de réduire les inflammations et d'apaiser les démangeaisons.

Sustainable innovations

#10 Orange Fiber

Orange Fiber est le résultat des recherches de deux jeunes diplômés, déterminés à trouver une solution circulaire à la fin de vie des déchets d'agrumes en Italie. Chaque année, plus de 700 000 tonnes d'agrumes pour le jus sont cultivées en Italie et des tonnes de restes d'agrumes sont jetées.
En 2014, Adriana Santanocito et Enrica Arena ont commencé à rechercher un procédé permettant de collecter et de transformer les déchets d'agrumes en fibre textile, puis en tissu de haute qualité. Elles se sont associées à des producteurs italiens de jus de fruits afin de structurer une filière de collecte des déchets et de récupérer les épluchures issues de la transformation des agrumes.
La cellulose est l'ingrédient naturel utilisé pour fabriquer le fil. Elle est extraite des restes d'agrumes par un processus de pressage, puis polymérisée et transformée chimiquement en un fil qui sera tissé.
Le matériau final est léger, doux, facile à teindre et peut être imprimé comme un textile traditionnel.

Sustainable innovations

#11 Fibre de lait

L'histoire remonte aux années 1930, lorsqu'un chimiste italien, Antonio Ferreti, réussit à créer pour la première fois des fibres à base de caséine, la protéine du lait, dans le but de remplacer la laine pendant la Seconde Guerre mondiale. Après la guerre, l'histoire est de courte durée, et la fibre de lait est oubliée en raison des nombreux produits chimiques utilisés pour sa conception... jusqu'à sa réapparition dans les années 2000.
Le nouveau procédé mis au point est entièrement naturel et beaucoup plus rapide. Aujourd'hui, les fabricants annoncent produire une fibre écologique et économique, puisqu'elle ne nécessite que 2 litres d'eau par kilo de matière contre 10 000 litres pour le coton.

Sustainable innovations

#12 Fibre de coco
La fibre textile de coco ou "coir" provient de l'enveloppe qui protège le fruit du cocotier. Le coco est une fibre végétale qui possède de nombreuses propriétés, à commencer par sa robustesse. Dans la noix de coco, rien ne se perd. Chaque "partie" du fruit peut être exploitée : alimentation (pulpe fraîche, eau de coco), artisanat (coque), élaboration de produits d'hygiène ou cosmétiques (coprah : pulpe séchée), production de fibres textiles (coir)...

Sustainable innovations


Hits: 914 | Leave a comment